Problèmes de main dus à la surutilisation

Aperçu de la goutte

Qu'est-ce que la goutte ?

La goutte est une affection qui se traduit par la cristallisation d'un sel, l'acide urique (urate de sodium), dans les tissus, le plus souvent dans les articulations.

La goutte est une forme courante et complexe d'arthrite qui peut toucher n'importe qui. La goutte se caractérise par une douleur sévère et soudaine, un gonflement, une rougeur et une sensibilité dans une ou plusieurs articulations, généralement au niveau du gros orteil.

Les crises de goutte peuvent survenir soudainement, et vous pouvez vous réveiller avec l'impression que vos gros orteils sont en feu. La goutte peut être grave lorsque l'articulation touchée devient si chaude et sensible qu'il est difficile de supporter ne serait-ce qu'un drap de lit.

Bien que les symptômes de la goutte puissent être temporaires, il existe des moyens de les gérer et de prévenir les poussées.

La goutte est une affection qui peut remonter à vos antécédents familiaux. La goutte est plus fréquente dans les familles ayant des parents goutteux.

Causes

La goutte est causée par l'accumulation de cristaux d'urate dans les articulations. Cela provoque une inflammation et une douleur intense. Si votre taux d'acide urique est élevé, des cristaux d'urate peuvent se former. L'acide urique est produit par l'organisme lorsqu'il décompose les purines. Il s'agit de substances que l'on trouve naturellement dans l'organisme.

Certains aliments contiennent également des purines, comme la viande rouge et les abats comme le foie. Les anchois et les moules sont de bonnes sources de purines. Des niveaux plus élevés d'acides uriques sont favorisés par l'alcool, en particulier la bière et les boissons sucrées contenant du sucre de fruit (fructose).

L'acide urique est normalement dissous dans le sang et transmis par les reins dans l'urine. Parfois, l'organisme produit trop d'acide urique ou les reins en produisent trop peu. L'acide urique forme alors des cristaux pointus en forme d'aiguille dans les articulations ou les tissus environnants, ce qui peut provoquer des douleurs, des inflammations et des gonflements.

Diagnostic

La confirmation de la présence de cristaux dans les tissus est un bon moyen de diagnostiquer la goutte.

Une élimination réduite des acides uriques par les reins et l'intestin est presque toujours la cause de l'hyperuricémie. Cela peut être causé par des prédispositions génétiques, des facteurs hormonaux, des maladies, des médicaments et des régimes alimentaires malsains.

Les cristaux d'urate peuvent déclencher une réaction inflammatoire, qui peut provoquer des symptômes soudains (crise de goutte), de fortes douleurs et de gonflements.

Les crises de goutte peuvent toucher les articulations mais aussi les tendons et les bourses séreuses qui les entourent. Ces symptômes sont une indication de la présence de cristaux d'urate dans les tissus. Vous devez consulter un médecin.

Régime contre la goutte

La prise en charge de la goutte passe par une alimentation saine.

Traitement

Le traitement consiste à abaisser le taux d'acide urique dans le sang afin de dissoudre définitivement les cristaux d'urate. Pour cela, il faut maintenir un taux optimal d'acide urique. Bien qu'il soit bénéfique pour les patients de prévenir et de traiter la douleur, il ne s'attaque pas à la cause sous-jacente de la goutte.

La goutte peut être traitée en maintenant un taux d'acide urique sanguin sain. Cela permettra de dissoudre progressivement les cristaux et de faire disparaître les symptômes.

Les patients et les professionnels de la santé doivent comprendre l'importance d'un diagnostic et d'un traitement précoces de la goutte.

Mode de vie et remèdes maison

Les médicaments contre la goutte sont le meilleur moyen de gérer vos symptômes et de prévenir les récidives. Les choix de mode de vie sont également importants.

La plateforme 24go propose une grande liste de remèdes maison efficaces : Remèdes maison contre la goutte.

Choisissez des boissons plus saines. Évitez les boissons alcoolisées, ainsi que les boissons sucrées contenant du sucre de fruit (fructose). Buvez plutôt beaucoup de boissons non alcoolisées, en particulier de l'eau.

Évitez les aliments riches en purines. Les purines sont particulièrement abondantes dans les viandes rouges et les abats (comme le foie). Les anchois et autres crustacés riches en purines comprennent les anchois et les sardines ainsi que les moules, les coquilles Saint-Jacques et les pétoncles. Les personnes souffrant de la goutte peuvent trouver dans les produits laitiers à faible teneur en matières grasses une meilleure source de protéines.

L'exercice régulier est un bon moyen de perdre du poids. Le risque de goutte est réduit par le maintien d'un poids sain. La marche, le vélo et la natation sont des activités à faible impact qui sont plus douces pour les articulations.

Signes

Les symptômes et les signes de la goutte apparaissent presque toujours soudainement, souvent au milieu de la nuit. Ces symptômes comprennent :

Douleurs articulaires sévères

La goutte affecte généralement le gros orteil, mais peut également se manifester dans d'autres articulations. La goutte peut également toucher les chevilles ainsi que les genoux, les coudes et les poignets. Il est très probable que la douleur soit intense dans les quatre à douze heures qui suivent son apparition.

Malaise persistant

Certaines gênes articulaires peuvent persister après la disparition de la douleur la plus intense. Cela peut durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Les attaques ultérieures dureront probablement plus longtemps et toucheront davantage d'articulations.

Rougeur et gonflement

Les articulations gonflées, sensibles, chaudes et rougies sont fréquentes.

Limitation de l'amplitude des mouvements La goutte peut provoquer des douleurs articulaires et rendre difficile tout mouvement normal.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Si vous ressentez une douleur soudaine et intense dans votre articulation, consultez immédiatement votre médecin. La goutte peut aggraver vos douleurs et provoquer des lésions articulaires si elle n'est pas traitée. Si vous vous sentez mal, ou si vos symptômes sont graves, consultez immédiatement un médecin.

Facteurs de risque

Des niveaux élevés d'acides uriques dans le corps peuvent vous rendre plus susceptible de développer la goutte. Les facteurs suivants peuvent augmenter la quantité d'acide urique dans l'organisme :

Régime alimentaire

La goutte peut être provoquée par un régime alimentaire composé principalement de viande rouge, de fruits de mer et de boissons sucrées à base de sucre de fruit (fructose). La goutte peut également être causée par la consommation d'alcool, en particulier de bière.

Poids

Votre corps produit davantage d'acide urique si vous êtes en surpoids. Les reins et les autres organes ont alors plus de mal à l'éliminer.

Conditions médicales

La goutte peut être aggravée par certaines maladies et affections. Une hypertension artérielle non traitée, des maladies chroniques telles que le diabète, l'obésité et le syndrome métabolique, ainsi que d'autres maladies et affections peuvent augmenter le risque de développer la goutte.

Certains médicaments

L'aspirine à faible dose et certains médicaments utilisés pour contrôler l'hypertension, notamment les diurétiques thiazidiques, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine et les bêta-bloquants, peuvent également augmenter le taux d'acide urique. Les mêmes effets peuvent être observés chez les personnes qui ont subi une transplantation d'organe.

Sexe et âge

La goutte est plus fréquente chez les hommes que chez les femmes, principalement en raison d'un taux d'acide urique plus faible. Après la ménopause, cependant, les taux d'acide urique des femmes sont similaires à ceux des hommes. La goutte est plus fréquente chez les hommes, qui ont généralement entre 30 et 50 ans, et chez les femmes, qui présentent généralement des symptômes et des signes après la ménopause.

Traumatisme ou chirurgie récente

Les crises de goutte peuvent parfois être déclenchées par un traumatisme ou une opération récente. Une poussée de goutte peut être causée par un vaccin.

Complications

La goutte peut conduire à des affections plus graves, telles que celles-ci :

Goutte récurrente

La goutte n'est peut-être pas une affection courante. Certaines personnes peuvent souffrir de la goutte plusieurs fois par an. Les crises de goutte peuvent être prévenues par la prise de médicaments. La goutte peut provoquer des lésions articulaires et même la mort si elle n'est pas traitée.

Arthrite goutteuse

La goutte peut entraîner des dépôts de cristaux d'urate sous la peau, appelés tophi. Les tophi peuvent se former dans de nombreuses zones telles que les coudes, les doigts et les tendons d'Achille à l'arrière des chevilles. Les tophi ne sont généralement pas douloureux mais peuvent devenir sensibles et enflammés pendant les crises de goutte.

Calculs rénaux

Les personnes atteintes de goutte peuvent développer des calculs rénaux à cause de l'accumulation de cristaux d'acide urique. Les calculs rénaux peuvent être réduits par la prise de médicaments.